A LA UNE…

Tapisserie 27

Tapisserie 27

Ce tableau intitulé Tapisserie 27 illustre le thème développé dans la série Tapisseries passagères: l’idée de souvenir. Un souvenir ancré dans l’enfance et plus particulièrement le souvenir d’un motif inscrit dans la mémoire. La forme de la fleur est issue du carrelage mural de la cuisine familiale, celle dans laquelle l’auteur a pris maintes et maintes fois son petit déjeuner, dîner et autre goûter…

La forme est retirée de l’arrière-plan puis transférée à l’avant plan marquant ainsi d’une façon obsédante la surface de la toile. Les formes semblent flotter telles celles d’un kaléidoscope. Tout l’espace n’est pas occulté: de part et d’autre de cette diagonale de fleurs apparaissent des détails de la pièce: la cuisine aux fleurs oranges. Un lit métaphore du rêve nous rappelle que l’image n’est que pure fiction. Le tableau, très narratif, raconte quelque chose, l’histoire de l’auteur, sans enfermement. Il invite le spectateur à faire ses propres projections, son propre récit….

Dès lors, le motif de la fleur prend tout son sens et devient le prétexte de la série des Tapisseries passagères…